Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence - Couvent de Paris

Retour à l'accueil

Sœur Bénédicta du Corps Gras

Quel est ton nom de Sœur ?
Sœur Bénédicta du Corps Gras,
Gardienne des vespasiennes, des golden showers et des piscines à pisse,
Patronne de la Singer,
dite la Surpilleuse aux petites mains du Couvent
As-tu d’autres identités ?
Il y eu Novice Marie-Joseph-Couche-toi-là mais elle ne s'est plus relevée… Et puis, y a ma copine Schizophrénie !
Quelle est ta date de naissance ?
Y en a pas puisque pas d'âge !
Quels sont tes centres d’intérêt ?
Les chaussures aux plus hauts talons possibles, les robes, les faux cils et les paillettes !
Dans quelle ville habites-tu ?
Principalement en Romandie, avec mes copines les vaches qui fabriquent de la crême double pour entretenir mon Corps Gras… Et puis de temps en temps de l'autre coté du périph'.
Quelle est ta marraine ?
Sœur Amora et puis toutes celles qui étaient là et qui seront là pour me guider sur les chemins de la Perpétuelle Indulgence et du maquillage !
Quand as-tu reçu ta vocation ?
Elle est venue progressivement, au fur et à mesure que je sortais du placard, et ça a pris du temps ! Il y eu aussi une rencontre au théatre des Déchargeurs avec la présence des Sœurs sur la pièce « Bent ». Des rencontres dans les bars, des visites sur le site internet… Couvent de Paname en février 2009 et puis j'ai ouvert les yeux en Février 2010 et suis entrée au Couvent de Paris.
Pourquoi es-tu Sœur de la Perpétuelle Indulgence ?
Parce que la Sœur, c'est un point d'interrogation, un point d'exclamation, un feu rouge, un stop, un ralentisseur ! C'est une autre manière de militer, de rencontrer des gens, les faire rire, les toucher.
La Sœur, c'est permissif, incisif, interrogatif ! Et puis les robes, les talons, la joie, la follitude !
Quels sont tes buts dans la vie ?
Être plus belle que Fatima ce qui n'est pas compliqué… Sinon, réussir à faire mon œil gauche aussi bien que mon œil droit !
Quelles sont les règles auxquelles tu crois ?
J'en ai plus de rêgles !