Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence - Couvent de Paris
Willkommen, Bienvenue, Welcome au… Couvent de Paris des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence

Le missel du Couvent

Mon Enfant, tu viens d'ouvrir notre Missel (mi-poivre). Attends-toi à ce que ça pique, puisque tu y découvriras nos coups de cœur et nos coups de sang, nos coups de poing ou de pouce, nos coups de chaleur ou de foudre, enfin tous nos meilleurs coups ! Parmi lesquels, nos actualités diverses et variées, que nous partageons aussi sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram.

Élévation de Sœur Maria-Sophia !

Oyez, oyez cher·e·s ouailles !

Ce samedi 12 juin, sous le soleil et en présence de nombreuses Sœurs venues pour l'occasion, le Couvent de Paris a eu l'immense bonheur d'élever Maria-Sophia au rang de Sœur ! Retrouvez la cérémonie sur Instagram : https://www.instagram.com/tv/CQBtHrVKWzR/, et le discours prononcé par sa marraine Sœur Olympia :

Ma chère petite,
Ma chère filleule,
Ma chère Sophia,
Nous Sœurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent de Paris qui t'avons vu essayer de marcher (péniblement) sur des talons un soir de juin,
Nous Sœurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent de Paris qui t'avons élue PET – Pustule En Tulle – pour jouer des cartes lors d'un ressourcement où tu as trouvé naturellement ta place,
Nous Sœurs de la Perpétuelle Indulgence du Couvent de Paris qui t'avons vu douter, perdre pied, te perdre, te torturer pour mieux t'enraciner,
Nous sommes aujourd'hui fières de ton parcours, de la place qui est désormais la tienne au sein du Couvent et au sein de l'Ordre.

Car,
Te voila mûre,
Te voila grande,
Te voila prête.

Il est désormais temps pour toi de quitter ton voile de novice et finir de lâcher mes magnifiques jupons pour voler de tes propres ailes, enfin de tes propres cornettes.

Mais avant de te faire réciter de nouveau tes vœux je tiens quand même à te dire que je suis heureuse et fière d'avoir été ta marraine, au moins autant que tu l'as été d'être ma filleule. Ta nature généreuse m'a permis de recevoir, je pense, autant que je t'ai donné. Je t'en remercie du fond du cœur.

Dans l'histoire des Sœurs et des relations Marraine-Filleule il y a toujours un moment ou ça clache, surtout dans notre lignée d'ailleurs (ta Grand-Mère Piccolatta, que j'aime beaucoup, est très douée pour ça). Je ne sais comment mais nous sommes passées entre les gouttes.

Au pays des Drama Cornettes tu as réussi à jouer la Suisse et toujours rester neutre ou du moins garder pour toi tes ressentis et toujours passer au dessus. Efforce toi de garder cette position pour garder la foi tout au long de ta vie de Sœur.

N'oublie pas que nous sommes une farce quand on se prend trop au sérieux,
N'oublie pas tes prières à Sainte Hilarité quand on devient lourdes,
N'oublie pas ton vœu de promulgation de la joie quand on devient chiantes,
N'oublie pas de pardonner quand on devient méchantes,
Mais surtout n'oublie pas de dire MERDE quand il le faut !

Tu vas devenir Sœur, ce n'est pas une récompense pour ton travail fourni mais une reconnaissance de celui-ci. C'est aussi une responsabilité et une demande implicite qui t'es faite ; celle de respecter et de faire vivre les vœux que tu t'apprêtes à renouveler et ainsi de perpétuer l'Indulgence pour des siècles et des siècles. Devenir Sœur n'est pas l'aboutissement ni une fin en soi, c'est un début, le début d'une carrière, d'un sacerdoce ! Tu nous as prouvé ta capacité à être Sœur, il te reste à prouver au monde entier encore et encore l'importance de notre mission !

Je te demande à présent de nous réciter tes vœux !

Moi, Sophia, je fais vœux de :

  • Promouvoir la joie Multiverselle
  • Expier la honte et la culpabilité stigmatisante
  • Droit et devoir de mémoire
  • Charité
  • Paix et dialogue entre les communautés
  • Information et prévention VIH et IST

Fais en sorte que ce vœu guide tes actions, tes choix, tes projets.

Il est à présent temps de mettre une cornette sur cette tête !

Te voila désormais Sœur, tu vas enfin pouvoir avoir un nom à rallonge !

Moi ta Marraine, Sœur Maria Olympia dite l'iceberg droit devant, maitresse des ragots, mauvaise mais pas méchante te fait :

Sœur Maria-Sophia, dite la rescapée des caves,
Marie B(l)izzard du Couvent,
Liseuse de cartes et de houblon,
Tripoteuse de boules surtout si elles sont en cristal,
Voyeuse pas si voyante…

Mes Sœurs, Gardes-cuisses, novices et autres créatures de la Perpétuelle indulgence de Paris, de Paname, de France et du Monde prenez soin d'elle et prenons soin de nous toutes. Sur ces mots nous allons pouvoir nous prendre les mains pour clore cette cérémonie sur un Gloria. Amen, A Woman et quel que soit ton genre ! Je vous aime !