Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence - Couvent de Paris

Retour à l'accueil

En régions

Par Sœur Néfertata des Contemplations

Le Couvent de Paris, en tant que Maison Mère des Couvents de France, est dépositaire des Exéquaturs. Sorte de « concession » de Perpétuelle Indulgence accordée par la Maison Mère de San Francisco au Couvent de Paris pour la France, elle n’implique aucune allégeance, ni dépendance, ni subordination, mais seulement un engagement de filiation symbolique au mouvement international des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence et à l’observation de ses vœux.

Le Couvent de Paris apporte son soutien aux vocations naissantes dans les différentes villes de France ou de langue française. A plusieurs endroits, des missions ont été créées : embryons de couvent, elles ne disposent pas des ressources nécessaires pour devenir autonomes. Elles s'appuient donc sur les ressources humaines et logistiques du Couvent de Paris pour mener leurs actions.

Depuis le 11 mars 1995, la Mission des Violettes est érigée dans la ville de Toulouse sous la très haute protection de Sœur Marie Janine du Rêve Suspendu (Sœur Jaja, pour les intimes). L'année suivante, la mission est hébergée par l'ArchiMère Rita du Calvaire et devient au fil des temps un lieu de retraite spirituelle pour profiter de la beauté et de la chaleur du sud, loin de l'agitation du Couvent. C'est aussi à la Mission des Violettes que se trouvent les archives et le musée du Couvent de Paris… bref, un lieu de recueillement joyeux !

À Rouen, la Mission des Pucelles officie depuis le 10 avril 2004 grâce à Sœur Camélia de l'Esprit Charnel.

Le Couvent de Paris est également présent dans d'autres villes de province : certaines Sœurs ne ressentent pas le besoin d'officialiser leur présence au travers d'une mission, mais travaillent de concert avec les Sœurs parisiennes pour promulguer les vœux de Perpétuelle Indulgence. C'est le cas dans les villes de Reims, Rennes, Toulon et Tours. Certaines sont également installées en Suisse Romande, dans le district de la Gruyère.

Le Couvent de Paris en régions